Confluences

100×240… Enfin un vrai grand format : que du bonheur…. et un peu de stress et de doutes quand même ! Et beaucoup de bazar dans la maison ! :)

Voici le texte :

La rage couve. Vulcain le fier s’avance.
Le poing souverain, lourd et dur comme l’enclume,
Pilonne le globe, fendant l’opaque brume.
L’ire croît, truquée d’une feinte nonchalance.

La liesse berce. Sereine est pétulance.
Le coeur est volatil, léger comme les plumes,
Papillonne dans l’azur, colore l’écume.
L’ordre vogue sur des torrents d’inconséquences.

Le sort en est jeté. Hasard est confluence.
L’esprit est chahuté, autant que se présume,
bariole les us d’audacieuses coutumes.
L’axiome est affaibli, prononce la sentence.

Nirvana se prélasse en toute turbulence.
L’entité accomplie dans l’ombre se parfume,
des encens sacrifiés à des honneurs posthumes.
Sagesse ricoche sur mes intempérances.

share

About Fanny