IDO Noirs (2005)

Le contraste…
« De ma vie je ne souffrirai l’absence de la sève qui coule obstinée malgré l’obscène vraissemblance.
Occulter l’obscur orgasme, occire l’idée de la fatale obéissance.
Que la vie soit ainsi : une obole qui nous survit, l’obvie ultime du trépas ».

share

About Fanny